OkCupid – l’application de rencontre gratuite pour nos celibataires branches

OkCupid reste une application de rencontre gratuite. Tres en vogue dans le monde anglophone, OkCupid tente de se Realiser une place dans les smartphones des Francais. Branchee, pop et dans sites de rencontres gratuits pour strapon l’air du temps, OkCupid s’adresse principalement aux jeunes. Voyons ensemble ce que vaut votre application de rencontre gratuite et rapide dediee aux Millenials.

OkCupid en bref

OkCupid reste une application de rencontre tres connue au monde anglophone. Lancee en 2004 par Chris Coyne, Sam Yagan, Christian Rudder et Max Krohn. Elle appartient desormais a Match Group (Meetic, Tinder, Plenty Of Fish). Elle a su se Realiser un nom outre-Atlantique, mais peine toujours a trouver sa place sur le marche francais.

Il faudra dire que la concurrence est rude et que l’application reste en anglais… Aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, elle se vante pourtant d’etre a l’origine de 195 millions de matchs chaque annee. En France, elle sera alors loin d’effectuer partie des meilleurs sites de rencontre gratuite.

Pour vous faire une idee rapidement, voici 3 choses a retenir concernant OkCupid :

  • Il va i?tre possible de faire tous types de rencontres.
  • Mes rencontres se basent dans des QCM.
  • L’application de rencontre est gratuite et en anglais.

A qui s’adresse OkCupid ?

Quand on devait comparer OkCupid aux applications de rencontre gratuite que l’on connait en France, on pourrait citer HugAvenue, Tinder mais aussi Happn. Du coup, l’application reste consacree a J’ai rencontre rapide. On peut ainsi y trouver de potentielles rencontres serieuses tel des flirts ou des relations ephemeres.

Au-dela du type de rencontre, OkCupid s’adresse aussi bien a toutes les heterosexuels qu’aux LGBT+. L’application veut venir en aide tout le monde les celibataires dans leur recherche de l’amour, quelle que soit leur genre et un orientation. On va pouvoir d’ailleurs avouer que 13 identites de genre existent sur OkCupid et 22 orientations sexuelles. C’est beaucoup plus que via chacune des autres applications de rencontre ou sites de rencontre.

Cette difference montre a quel point OkCupid s’adresse a toutes les Millenials. Beaucoup plus sensibles a ce genre de questions de genre et d’orientation sexuelle, des Millenials ont parfois de la peine a s’identifier a ce qui est propose sur des e-boutiques de rencontre plus classiques comme Meetic ou eDarling. On pourrait donc le classer dans la categorie 18 – 35 ans avec AdopteUnMec et HugAvenue.

Comment fonctionne OkCupid ?

L’utilisation d’OkCupid est tres simple. On telecharge l’application, on entre son prenom/pseudo, le age, sa localisation et c’est parti !

Pour savoir a nous connaitre (et pour matcher avec les autres), l’application pose de nombreuses questions. On y repond ou non comme on le desire. Elles se presentent toutes sous la forme de QCM (questionnaire a parti pris multiples).

Les questions vont en couleur preferee a des questions rigolotes comme « tu preferes voler ou etre invisible ? »en passant avec des questions d’opinions type « vous consideres-tu tel une feministe ? ».

Grace aux reponses, OkCupid propose des QuickMatchs. Ce sont les premiers resultats de profils compatibles sur la base de divers questions. Quand on apprecie le profil, on envoie un like et l’autre utilisateur recoit une notification. J’ai conversation va commencer.

OkCupid est-elle une application payante ?

Comme l’integralite des applications de rencontre gratuite, OkCupid possede aussi sa partie payante. Celle-ci n’est nullement important pour se servir de l’appli, mais elle apporte des fonctionnalites supplementaires.

Il y a deux abonnements : le A-list Basic et le A-list Premium. A-list reste une expression anglaise signifiant l’elite. Voici les fonctionnalites contenues au sein des abonnements A-list d’OkCupid :

Augmenter l’attractivite du profil

Chacun de ces abonnements va etre souscrit comme achat integre dans l’application. On s’abonne ainsi en direct via l’App Store ou par le Google Play Store. Actuellement, OkCupid n’est jamais reellement en place sur le marche francais, mais s’il est possible de telecharger l’application. De ce fera, les tarifs paraissent communiques en dollars. Si vous choisissez de vous abonner, vous serez evidemment preleve en euros depuis la compte Apple ou Google Play. C’est pourquoi nous avons converti les tarifs avec le taux actuel (octobre 2020) pour vous donner une reelle idee du prix.

Attention, il s’agit d’abonnement a renouvellement automatique tel concernant la totalite des sites de rencontre a quelques exceptions pres.

Comparer OkCupid a toutes les autres applications de rencontre gratuite

OkCupid s’aligne avec toutes les applications de rencontre gratuite qui connaissent du succes aujourd’hui. Elles offrent toutes leur fonctionnement basique aux celibataires. Puis, en offrant des tarifs peu eleves, elles des incitent a prendre un abonnement.

Comme on peut le voir au tableau ci-dessus, OkCupid et ses concurrentes s’adressent a une cible assez jeune, branchee et citadine. Au-dela de 35 annees, nous deconseillons l’utilisation de ce type d’applications pour preferer des e-boutiques comme Meetic, eDarling ou EliteRencontre qui sont beaucoup plus efficaces.

Notre conclusion concernant OkCupid

Mal utilisee en France, OkCupid pourra s’inviter dans votre telephone comme deuxieme application de rencontre pour passer le temps. Cependant, il vaut mieux avouer qu’elle souffre aussi de problemes techniques souvent releves via les utilisateurs. D’ailleurs, l’application a ete victime d’une faille de securite en juillet 2020 comme le releve ce billet du Parisien.

Enfin, surpris les tarifs pratiques et le peu de Francais inscrits sur l’application, il va etre complique de faire une rencontre rapide. C’est pourquoi nous conseillons plutot d’aller via HugAvenue pour des rencontres rapides, ephemeres ou durables.

Written by : Nikki Woods

I teach entrepreneurs and influencers how to grow their business to 6 figures+ by leveraging the media and monetizing their expertise.

Leave A Comment